Zone du fort

Notre ville va se doter d’un éco-quartier sur la Zone du Fort à la limite entre nos deux villes – Avesnes-sur-Helpe et Avesnelles.
La création des deux voiries principales respecte l’alignement des haies et arbres remarquables tout comme les perspectives sur la collégiale d’Avesnes-sur-Helpe et l’église Saint Denys d’Avesnelles.

L’agencement nécessitera la création de voiries avec trois ouvertures d’accès dont deux déboucheront sur la RN2, l’une route d’Etroeungt entre le numéro 22 et le numéro 24, l’autre route de Landrecies par la rue Robert Bichet et la troisième se situe route d’Haut-Lieu.
C’est sur plus de 8 hectares que le comité de pilotage composé d’élus, d’experts et des trois cabinets retenus – BplusB architectes, Canopée urbanistes et Ingéo spécialistes en VRD a pu dresser l’esquisse du projet d’aménagement.

Celui-ci met en évidence deux critères fondamentaux : La mixité sociale des familles accueillies soit sur des lots libres de constructeur, soit dans des appartements d’un certain niveau de standing, soit en logements sociaux pour les revenus plus modestes, La végétalisation qui doit prédominer autour des haies d’essences locales entretenues par la collectivité ou de noues herbeuses qui remplaceront les traditionnelles bordures de trottoirs.
L’enfouissement des réseaux et la retenue des eaux de ruissellement sur la parcelle sont les points forts de notre éco-quartier.

La ville est maître d’ouvrage de ce projet, elle en a toute la maîtrise dont la création de parcelles de taille différente, permettant à chacun de choisir son environnement.
Après validation des différents services de l’État, le permis d’aménager nous est accordé.

La proximité de cette Zone du Fort et le village médiéval qu’était Avesnes-sur-Helpe hier, nécessite des pré-fouilles.
Celles-ci terminées, le projet prendra forme pour le plus grand bonheur de ses futurs habitants.

_________________________________________________________________________________________________________

Le projet de l’éco-quartier de la Zone du Fort peut enfin prendre son envol.

Après l’exécution des pré-fouilles orchestrées par l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives en octobre 2012 sur les parcelles du terrain de la Zone du Fort, la commune d’Avesnelles a été destinataire du rapport final du diagnostic élaboré par la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC). Cette dernière nous informe qu’au vu des résultats des éléments prélevés, les services de la Préfecture n’émettent aucune prescription (cf. lien en bas de l’article).

C’est une très bonne nouvelle pour la commune qui peut enfin lancer la phase d’appel d’offres qui précédera les travaux de voiries et par la suite enclenchera les autres étapes pour mener à terme ce projet ambitieux qui nous tient tous à cœur.

DRAC COURRIER DU 22-02-2013

 _________________________________________________________________________________________

Le 08 mars 2013 – Le chantier de la zone du Fort est débloqué.

La bonne nouvelle est tombée en fin de semaine dernière. La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) nous a annoncé que les fouilles étaient terminées. Il n’y aura pas de fouilles archéologiques complémentaires à effectuer sur la zone du Fort.

Souvenez-vous, avant de commencer les aménagements, des fouilles étaient  nécessaires. La DRAC a chargé l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) de faire des fouilles préventives, afin de tester la constructibilité de terrain. Autrement dit, il fallait sonder le terrain aux endroits précis où seront faites les habitations. Une obligation qui avait causé quelques retards et empêché les sociétés comme ErDF et GrDF d’entreprendre leurs travaux d’installation de réseaux, cela alors que tout est validé sur le papier.

C’est la même chose pour Noréade Avesnelles, qui est prêt à aménager la zone de tamponnement et à faire la connexion avec le réseau public.

Le projet initial prévoyait un aménagement des voiries et des abords des futures habitations terminées en octobre ainsi que la livraison des terrains aux futurs propriétaires. Monsieur le Maire, Jean-Claude BREUCQ, précise « nous avons un peu moins d’un an de retard dans le projet, mais cela va nous permettre de lancer les appels d’offres dès la semaine prochaine et de commencer les travaux d’assainissement ».

_____________________________________________________________________________________________________

Les travaux de terrassement, assainissement et réseaux divers ont commencé depuis le 03 juin 2013.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant : Article-Zone-du-Fort-du-07-juin-2013

Avancement du projet de lotissement de la Zone du Fort.

 Depuis les élections municipales de mars 2014, le dossier du projet de lotissements de la zone du Fort a fait l’objet d’un état des lieux des travaux en cours et après prise de contact auprès de l’entreprise, titulaire du marché, cette dernière est intervenue pour finaliser certains aménagements.

Le second semestre de l’année 2014 est celui qui marqua les 2 premières ventes réelles de parcelles. En ce sens, la commune a préalablement procédé à la sécurisation des actes juridiques.

De plus, nous avons pris attache avec les services de la Délégation Départementale des Territoires et de la Mer afin d’envisager un assouplissement du règlement de lotissement et permettre aux acquéreurs de disposer de plus de latitude dans la construction de leurs futures propriétés.

M. PERDICARO, adjoint aux finances, a négocié l’étalement, sur une durée de 12 ans, des deux prêts relais (d’un montant global de 900 000 euros initialement contractés en 2012) dont les échéances étaient prévues fin décembre 2014. Cette démarche a permis d’une part, d’éviter d’être défaillant envers nos créanciers, et d’autre part, cela permettra de garantir l’achèvement de la Zone du Fort, les travaux de seconde phase et le remboursement des terrains à l’Etablissement Public Foncier (EPF).

Nous remercions ici l’EPF pour avoir accepté de différer la date de paiement.

Effectivement, la commune a sollicité l’EPF et obtenu un délai supplémentaire du règlement de la dépense relative au solde des terrains qui interviendra au plus tard le 14 décembre 2016.

Ce début d’année 2015 a vu l’édification de la première construction, la seconde commencera à la fin du premier trimestre. Deux autres constructions sont programmées au 2ème trimestre de cette année.

LES BONNES NOUVELLES DE L’ANNÉE 2015 :

– Les taux bancaires n’ont jamais été aussi bas.

– L’accession à la propriété est encouragée par un assouplissement des conditions d’obtention d’un prêt à taux zéro.

– Les donations de terrains à bâtir sont exonérées : pour relancer la construction, une exonération temporaire est instituée sur les droits applicables aux donations de terrains à bâtir, jusqu’à 100 000 euros pour un ascendant ou descendant en ligne directe, si le donataire s’engage à y construire un logement dans les 4 ans.